Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Araonof
Messages : 13
Réputation : 8
Date d'inscription : 31/05/2017
Age : 17

Feuille de personnage
Grade:
Race:
Habilité principal:

Le code du rôliste

le Jeu 8 Juin - 23:41
Réputation du message : 100% (1 vote)
Bonjour à toutes et à tous ! J'écris ce sujet dans lequel je répertorie les principales erreurs commises par les débutants en jeu de rôle dans l'objectif d'aider ces derniers à progresser. Je n'ai pas la prétention de vous imposer de lignes de conduites, ainsi accepterai-je également toute critique, mais j'espère mener certain à une amélioration de la qualité de leur RP pour le bien de chacun. Voici les fautes à éviter en jeu de rôle selon moi :

1) Le "méta-RP"

Le méta-RP consiste à donner à votre personnage des informations qu'il n'est pas censé connaître.
L'exemple le plus simple étant le nom d'un autre personnage. En effet, si vous, derrière votre écran, voyez le pseudonyme d'un autre joueur au-dessus de sa tête, ce n'est pas supposé être le cas de votre personnage, car, à moins que je ne me trompe, ce n'est pas votre cas dans la vraie vie.
Ce point est également valable pour des événements ayant eu lieu sans la présence de votre personnage IRP. Si en passant au-dessus de Hurlevent, vous surprenez Jean-Philibert et Huguette conspirer contre ce fabuleux maître de guilde qu'est Araonof, vous ne pouvez pas utiliser cette information en RP.
De la même manière, si vous êtes en RP et que Jean-Philibert et Huguette complote alors qu'ils sont au dortoir au rez-de-chaussée de la caserne et que vous vous trouvez sur son toit, même si vous voyez dans le canal de discussion leur conversation, il va de soi que votre personnage est incapable de l'entendre.
D'autre part, certains éléments du lore de Warcraft que vous pouvez connaître n'est pas à la portée de tous les personnages dans l'univers de World of Warcraft. Prenons par exemple le cas de la passassion de pouvoir de Roi-Liche à Bolvar Fordragon. Celui-ci dit dans la cinématique de la chute du Roi-Liche à Tirion Fordring "Dis au monde que le Roi-Liche est mort, et que Bolvar Fordragon est mort avec lui.". On peut donc supposer que le Généralissime de la Croisade d'Argent a honoré cette demande et n'a dévoilé à personne la vérité concernant ce qu'il s'est passé. La logique voudrait donc que votre personnage - à moins bien sûr de faire partie de la Lame d'Ebène - ne le sache pas.
Le méta-RP est quelque chose de réellement gênant pour le bon fonctionnement du Role Play. C'est souvent ce qui selon moi fait la différence entre le bon et mauvais rôliste. Le mauvais rôliste, il voit un truc qui bouge, il tire. Alors que le bon rôliste, il voit un truc qui bouge, il tire aussi, mais lui, c'est un bon rôliste.

"/e ne lit pas dans les pensées." (:

2) La perfection de son personnage

Aussi appelée God Mode (aka GMod, ou Gégé pour les intimes), la surpuissance que vous pouvez offrir à votre personnage n'est vraiment pas une bonne chose. Même si vous souffrez d'un complexe d'infériorité - ce que je ne vous souhaite pas -, créer un personnage sans-peur, valeureux, talentueux, fort et tout simplement parfait ne fera qu'engendrer des scènes RP fades et sans-vie. Je m'explique.
Si au cours d'un combat, votre personnage over-powered engage en combat avec son groupe et qu'il roule sur tous les ennemis sans aucun de ses compagnons ne puisse faire quoi que ce soit de significatif, ceux-ci vont s'ennuyer.
Même chose, si un personnage d'un autre joueur commence à chercher des noises au vôtre surpuissant et magnifique, vous n'aurez aucun risque à par exemple le défier en duel. Naturellement, vous écraserez aisément votre adversaire. Mais est-ce que cela sera une victoire ? Le Role Play n'est pas une compétition où le gagnant remporte tous les honneurs. En RP, il n'y a pas de gagnant. L'objectif est avant tout de s'amuser. Et en général, plus vous vantez les mérites de votre personnage, moins les gens ont envie de RP avec vous.
Bien sûr, je ne vous dit pas de ne pas faire de personnage héroïque et supérieur au commun des mortels. World of Warcraft est un univers d'Heroic Fantasy, tout de même. Vous pouvez parfaitement incarner un héros. Mais trouvez-lui des faiblesses et des points faibles, acceptez des blessures, ou même la mort si vous êtes motivé.

3) L'abus de HRP

L'abus de HRP se manifeste par un excès de phrases sorties en cours d'un RP entre parenthèses.  Et c'est très gênant. But why is this très gênant, Nonof ? HRP is très gênant for three reasons.
- Ça flood. Et c'est parfois dur de s'y retrouver au milieu d'autant de messages peu utiles.
- C'est parfois lourd. Et donc nocif. Les délires de douze phrases au bout d'un moment ça peut provoquer de la gêne.
- Ça empiète sur l'immersion. L'immersion est une notion capitale dans le jeu de rôle. C'est souvent elle qui différencie les bonnes de mauvaises scènes RP. Et ce serait dommage d'en gâcher une bonne avec un "comme ma bite", si vous voyez ce que je veux dire.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum